NICE

Il y a un demi siècle exactement, j'etait jeune marin à Tahiti. La France faisait exploser sa première bombe atomique dans le Pacifique. Notre aviso avait pour mission surveiller le vent et les retombés du nuage. 

Nous étions vêtus de protection et un dosimetre mesurait les radiations éventuelles. Quelques marins du bateau ont encore des séquelles 50 ans plus tard. Tous les gouvernements on repoussé leur responsabilité aux calandres grecques. Quelques uns de mes camarades se battent toujours pour des compensations.

image